Pour répondre à la crise économique d’une ampleur inédite, la France entend proposer la création d’un fonds de sauvetage européen, qui serait financé par de la dette commune pour une durée limitée à cinq ou dix ans. Une alternative aux “coronabonds”, ces obligations communes à toute l’Union européenne, qui peinent à faire consensus.

Quel outil commun à l’échelle européenne pour répondre à la crise ? Alors que le débat autour des “coronabonds” divise les pays du nord et du sud du Vieux Continent, la France envisage une autre alternative. Dans une interview accordée au Financial Times, le ministre de l’Economie et des Finances Bruno Le Maire a indiqué que la France allait proposer le lancement d’un fonds de sauvetage européen, qui serait financé par de la dette commune pour une durée limitée à cinq ou dix ans.

AFP | latribune.fr | le 01/04/2020

Lire l’intégralité de l’article